Mots clés : Bétons, roches, céramiques, composites, polymères, Comportement dynamique, Barres de Hopkinson, Mesures de champs, Modélisation micromécanique, Méthode des éléments discrets.
L’équipe RV développe des dispositifs d’expérimentation dynamique par barres de Hopkinson et par impact de plaques (chaire Brittle’s CODEX) pour caractériser le comportement des matériaux sur une large gamme de vitesses de déformation (1/s- 1E5/s). L’instrumentation mise en œuvre se compose d’interféromètre laser et de caméra ultra-rapide permettant de procéder à des mesures de champs cinématiques (DIC ou méthode des grilles). Ces données expérimentales enrichies alimentent les modèles numériques (éléments discrets, éléments finis). Sur le plan numérique, l’équipe développe en parallèle deux approches:
  • La méthode des éléments discrets (MED), qui offre des avantages évidents en termes de représentation des discontinuités (fissuration, fragmentation)
  • La méthode des éléments finis (MEF) intégrant tous les phénomènes non linéaires associés aux processus d’endommagement dans les matériaux fragiles.
Mis à jour le 19 novembre 2019